Un défaut de paiement de la Grèce coûterait 609 euros à chaque Belge (infographie)

Alexis Tsipras et Yanis Varoufakis © EPA
Alexis Tsipras et Yanis Varoufakis © EPA

Un défaut de paiement complet de la Grèce coûterait 609 euros à chaque citoyen belge, soit un total de 6,825 milliards pour le pays ou 1,69 % du PIB, ressort-il d’une étude d’ING Economic Research, qui se base sur les montants prêtés par les pays de la zone euro à la Grèce, via les mécanismes de soutien.

Au total, les pays de la zone euro ont prêté 195 milliards d’euros à la Grèce, soit 108 % de son PIB, par l’intermédiaire de ces mécanismes, 53 milliards ayant été versés dans le premier programme d’aide (2010-2012) et 142 milliards dans le second (de 2012 à aujourd’hui).

La Belgique a pris à son compte 3,5 % de ces montants, ce qui représente un total de 6,825 milliards d’euros.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct