Taxons les véhicules au kilomètre, dit la FEB

©PhotoNews
©PhotoNews

N ous passons 44 heures par an dans les embouteillages : c’est plus qu’une semaine de travail ! » Cela fait des années que la Fédération des entreprises de Belgique (FEB) s’inquiète et s’indigne de la mobilité en Belgique. Pour les patrons des principales entreprises belges, il est de plus en plus urgent que les différentes entités du pays discutent ensemble et s’accordent sur une vision à long terme comprenant une série de mesures à mettre en œuvre sans attendre.

Mais ça, reconnaît l’administrateur délégué de la FEB, Pieter Timmermans, cela prendra du temps. En attendant ? La fédération estime que trois mesures pourraient être mises en route sans attendre. Et quel meilleur moment, pour les rappeler, que la semaine de la mobilité qui a connu un démarrage sur les chapeaux de roues avec un dimanche sans voitures à Bruxelles ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct