Comment Angela Merkel se positionne en mère de la nation

Angela Merkel remportera les élections le 24 septembre prochain. Pourtant, elle n’a laissé aucune loi digne de porter son nom. Toutes les réformes significatives ont en effet été promues par ses alliés sociaux-démocrates du SPD. © EPA.
Angela Merkel remportera les élections le 24 septembre prochain. Pourtant, elle n’a laissé aucune loi digne de porter son nom. Toutes les réformes significatives ont en effet été promues par ses alliés sociaux-démocrates du SPD. © EPA.

Depuis Berlin

Les jeux sont faits. Angela Merkel va gagner les élections. Depuis le duel télévisé du 3 septembre, face à son challenger social-démocrate Martin Schulz, le résultat des courses ne fait plus aucun doute : les Allemands veulent garder « Mutti » à la tête du pays. Les derniers sondages le confirment une fois encore : plus d’un électeur sur deux (51%) voterait pour elle si le scrutin était direct.

Pourquoi Angela Merkel reste-elle imbattable malgré un bilan très criticable ? « C’est la mère de la nation qui étend sa main protectrice sur le peuple », décrit Oskar Niedermayer, politologue à la l’Université Libre de Berlin (FU). Elle incarne ce que les Allemands recherchent : la continuité et la sécurité.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct