Martha Argerich & Friends Live from Lugano 2016

<span>Martha Argerich & Friends</span> Live from Lugano 2016

Chacun se doutait que ce serait la dernière édition d’un festival franchement convivial. Et Argerich elle-même avait décidé de se surpasser.

Tout d’abord en se reproduisant seule dans un fantastique « Gaspard de la nuit » de Ravel, bientôt suivi d’un concerto en sol d’une fluidité rêveuse et d’une Fantaisie chorale déboutonnée de Beethoven. Une sonate de Mozart à 4 mains, une sonate de Bach avec Papavrami, le « Prélude à l’après-midi d’un faune » avec l’éternel complice Stephen Kovacevich : on vole de sommet en sommet. D’autant plus que Renaud Capuçon joue le concerto de Busoni et le concerto de chambre de Berg, avec Angelich, tous deux se retrouvant dans le trio de Brahms avec le cor de David Guerrier.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct