Dylan Teuns: «Gagner, c’est grisant»

@News
@News

Dylan Teuns, c’est l’ovni du cyclisme belge de l’été 2017. Le Diestois (25 ans) s’est libéré d’une obligation, celle de remporter une première victoire, au Tour de Wallonie, avant d’enchaîner en remportant le Tour de Pologne, son premier succès en WorldTour, puis de conclure sa trilogie par une victoire à l’Arctic Race. En… Norvège, donc, où le coureur de BMC a été sélectionné pour ses premiers Mondiaux.

Dylan, tout va avec le mot « premier » pour vous depuis quelques semaines. Cette sélection, vous n’y auriez pas pensé au printemps ?

Non, c’est vrai, mais aujourd’hui, je la considère comme une récompense méritée à mes résultats, à mon travail. Je suis très content, vraiment, car la concurrence est sévère chez nous.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct