Charles Michel: «Trump a fait du Trump»

Dans le Jardin des Roses, l’espace vert au pied du « Palais de verre » le long de l’East River, nous retrouvons le Premier ministre Charles Michel et son chef de la diplomatie Didier Reynders, pour un premier commentaire, à chaud, après le discours du président des Etats-Unis. « Trump a fait du Trump », relativise Charles Michel, qui ne se déclare « pas totalement étonné ». Il n’empêche : le discours prononcé dans l’enceinte « pas anodine » de l’ONU est « va-t’en guerre »  : ce n’est pas « notre approche », car cela ne conduit pas à « plus de paix, de stabilité ». D’ailleurs, nous répond-il, quand on lui demande s’il redoute une action militaire unilatérale des Etats-Unis, « les contacts bilatéraux et multilatéraux vont se multiplier. J’en appelle au sang-froid et à la désescalade », dit Charles Michel, tout en assurant qu’il ne veut « pas semer la panique ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct