Nations Unies: péril sur le «deal» avec l’Iran

Charles Michel a rencontré mardi à New York le président de la République islamique d’Iran Hassan Rohani. © Belga.
Charles Michel a rencontré mardi à New York le président de la République islamique d’Iran Hassan Rohani. © Belga.

L’Europe allait tenter de sauver les meubles de l’accord international sur le programme nucléaire iranien, mercredi soir à New York, en marge de l’Assemblée générale de l’ONU. Cet accord a été négocié sous le leadership de l’ex-président américain Obama mais son successeur l’a définitivement placé dans son viseur : l’accord a été « l’une des pires transactions de l’Histoire », a mitraillé Donald Trump, mardi, à la tribune des Nations unies. « Franchement, c’est un embarras pour les Etats-Unis et croyez-moi, nous n’avons pas fini d’en entendre parler ! »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct