Cela s’est passé un 21 septembre 2001: «Cauchemar chimique à Toulouse: 19 morts»

Il ne reste plus rien de l’usine AZF. © Reuters
Il ne reste plus rien de l’usine AZF. © Reuters

(article paru le 22 septembre 2001)

L’explosion s’est abattue comme un coup de grisou. Une insupportable détonation a retenti. Chacun s’est replié sur lui-même, se protégeant, comme par réflexe, le visage. C’était comme si un avion venait de passer le mur du son, tout juste sous notre nez… Ceux qui étaient dans la rue ont été projetés par le souffle. Son impact s’est fait de plus en plus oppressant, à l’image d’un coup de poignard asséné sur la poitrine.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct