Sport et hydratation… faites les bons choix

Sport et hydratation… faites les bons choix

Le saviez-vous ? Dans des conditions normales, sous un climat tempéré, un adulte dépense jusqu’à trois litres d’eau par jour. L’élimination se produit via les urines, la respiration et la sudation… Des pertes compensées par l’alimentation et par l’absorption d’eau. Or, dans le cas d’une pratique sportive, la part de la sudation augmente… et par conséquent, le besoin d’apport en eau également. Il faut donc compenser pour éviter la déshydratation.

Quels sont les risques liés à la déshydratation ?

En cas de déshydratation, l’eau contenue dans le sang diminue, le cœur s’accélère, ce qui influence les performances physiques (on estime qu’une perte de 1% de son poids en eau provoque une baisse de 10 % des capacités). Des tendinites et des problèmes rénaux peuvent également apparaître. En outre, l’hydratation contribue à la régulation de la température du corps. Une déshydratation pourrait donc entraîner un choc thermique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct