Frutos, qui devrait confirmer son 3-4-3: «La peur me motive»

Frutos, qui devrait confirmer son 3-4-3: «La peur me motive»

Vainqueur au Kuipje en 16es de finale de Coupe mercredi, Nicolas Frutos sait que la deuxième de ses quatre missions sera bien plus délicate ce samedi soir à Waasland-Beveren qui compte également neuf points. D’autant plus dans un Freethiel où les Mauves avaient connu la défaite la saison dernière (2-1) malgré une supériorité numérique dès la 23e seconde de jeu et l’expulsion d’Ibrahima Seck. Un mauvais souvenir qu’il ne sera pas simple à effacer à en croire le coach qui redoute cette formation waeslandienne, auteur d’un bon début de saison sous la houlette de Philippe Clement. « C’est une équipe piège, difficile à jouer, estime le coach intérimaire de 36 ans. J’ai eu de la chance : j’avais déjà vu les deux derniers matchs de Waasland-Beveren parce que je suivais Thelin. C’est une équipe qui change sa manière de jouer par rapport à l’adversaire et aux circonstances. Le coach fait un super boulot. Il a perdu son meilleur buteur et a continué à avoir des résultats. C’est un bon test pour voir si on est compétitif en ayant changé certaines choses. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct