Du côté des supermarchés

A écouter leurs porte-parole, les supermarchés belges tentent de rationaliser l’usage des antibiotiques. D’ici quelques semaines, Carrefour va ainsi commercialiser un poulet élevé sans antibiotiques (7,89 €/kg) pour étoffer sa filière qualité qui compte quelque 200 autres produits. « Les antibiotiques ne sont pas acceptés pour les viandes et poissons de notre filière qualité Carrefour, explique Baptiste Van Outryve, le porte-parole de la chaîne de supermarchés. Sauf si leur usage est recommandé par un vétérinaire pour soigner les animaux et non de manière préventive. Dans ce cas, un audit est ensuite réalisé pour en déterminer la teneur. Si elle est trop importante, la viande ne sera pas labélisée filière qualité. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct