Kingsman: Le cercle d’or Matricule triple nul

<span>Kingsman: Le cercle d’or</span> Matricule triple nul

Enfin, ils y sont parvenus ! À force de sequels, de prequels, de spin-offs, de reboots, de super-héros qui se croisent et se combattent et se recroisent et se retapent, de comédies, de parodies, de tragi-comédies et de suites et prequels de tragi-comédies parodiques, ils ont ENFIN réussi à créer le film le plus nul de l’histoire du cinéma (enfin, cinéma…) ! Kingsman : le cercle d’or. Une suite, donc. Une comédie qui pastiche un peu James Bond, un peu Austin Powers, un peu les super-héros et beaucoup le néant.

Monsieur, vous n’avez rien compris, c’est de l’humour décalé ! Et du drôle avec ça ! Où on esquisse un sourire à deux reprises : la blague pipi et la blague caca. Sans rire !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct