Lutte contre la fraude fiscale: des petits trous, des petits trous partout

Lutte contre la fraude fiscale: des petits trous, des petits trous partout

Entre la version de la majorité et la version du groupe des experts sur les moyens de mieux lutter contre la fraude fiscale discutée par tous les parlementaires, il y a objectivement des différences. Qu’on ne se méprenne pas, il émane de ce rapport de 150 pages une volonté assez claire de mettre des bâtons dans les roues des fraudeurs. Manquerait plus que ça. Mais le nouveau texte de la majorité est un ersatz de celui laissé en suspens par les parlementaires de la Commission Panama Papers avant les congés d’été. En rabotant ici et là quelques mesures importantes en matière de lutte contre la fraude fiscale ou en restant vague sur les moyens humains qui seront effectivement alloués à cette tâche essentielle, la majorité en général, le ministre des Finances en particulier, prennent des risques. Celui de renforcer l’impression d’un sentiment d’impunité généralisé chez les gros fraudeurs qui prévaut depuis l’éclatement des scandales Lux Leaks, Panama Papers et Swiss Leaks.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct