Le smartphone en guise de clé, merveille technologique ou fausse bonne idée?

© D.R.
© D.R.

H onnêtement, combien de personnes ont vraiment besoin de leur clé de voiture ? Ils ne la sortent jamais de leur poche. » Dixit Ian Robertson, patron des ventes de BMW, lors du récent salon de l’auto de Francfort. Aussi étonnant que cela puisse paraître, le constructeur munichois envisage sérieusement de remplacer la bonne vieille clé (sans contact) par… le smartphone de la personne au volant, terminal que tous les conducteurs (de BMW) portent en permanence sur eux. La marque à l’hélice n’est pas la seule à plancher sur la clé virtuelle. Le coréen Hyundai s’y intéresse de près. Et Tesla permet déjà de faire démarrer ses bolides électriques par l’intermédiaire du téléphone tactile.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct