Chris Rea Road songs for lovers

<span>Chris Rea</span> Road songs for lovers

Au début des années 80, après son cancer du pancréas, ce bon Chris décide qu’il ne fera plus que ce qu’il aime, sans plus accepter les pressions qui l’obligeaient à faire cette musique qui l’avait rendu célèbre. Il a donc créé son propre label et sorti des albums de blues (de qualité), en profitant pour ajouter que les tubes, c’était fini pour lui. Il avait même prétendu qu’il ne les chanterait plus jamais ses « Josephine », « Auberge » et autres « On The Beach »…

Heureusement, il a fini par revenir à de meilleurs sentiments et aujourd’hui, c’est un album bien dans la lignée de ce qu’il faisait dans les années 80 et 90 qu’il nous livre. « Happy On The Road », en ouverture, est un vrai petit bijou « d’antan ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct