Luxleaks: il est peut-être temps de taper du poing, non?

Luxleaks: il est peut-être temps de taper du poing, non?

Le 6 novembre de l’an passé, plusieurs journaux (Le Soir en était) exposaient au grand jour des centaines d’accords fiscaux très, très avantageux offerts par le Grand-Duché à de grandes multinationales.

Avec le « Luxleaks », l’opinion découvrait les fameux « rulings », que nos amis français nomment rescrits fiscaux.

Vous vous rappelez la réaction de nombreux dirigeants européens ? Des vierges effarouchées, surprises et indignées par les pratiques fiscales grand-ducales. Pas de ça chez nous ! Vraiment ?

Prenons un petit pays si parfaitement proeuropéen qu’il avait commis un powerpoint à destination des candidats investisseurs étrangers.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct