Référendum en Catalogne: «On assiste à une guerre digitale», selon Maddens

Quelque 2.300 bureaux avaient été mis en place par l’exécutif régional. © Photo News
Quelque 2.300 bureaux avaient été mis en place par l’exécutif régional. © Photo News

Il craignait de ne pas pouvoir officier réellement, d’être retenu à la frontière espagnole. Le politologue de la KUL, Bart Maddens, a bien réussi à rejoindre la Catalogne où il officie ce dimanche en tant qu’expert du monitoring électoral dans le cadre du référendum. Ce proche du mouvement flamand, membre d’un Conseil de contestation électorale, qui n’a jamais caché qu’il considérait ce référendum – jugé illégal par Madrid – comme «  parfaitement légitime  », fait partie des observateurs accrédités. Il estime avoir été le témoin d’une «  guerre digitale  » entre Madrid et Barcelone. « 

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct