L’aventure d’une librairie mythique d’Alger

Kaouther Adimi a écumé les archives pour écrire sur Edmond Charlot. © Hermance Triay.
Kaouther Adimi a écumé les archives pour écrire sur Edmond Charlot. © Hermance Triay.

Nos richesses porte dans son titre un hommage à la librairie d’Alger « Les Vraies Richesses » fondée en 1936 par le jeune éditeur Edmond Charlot. Il reprend le titre du livre de Jean Giono, Les Vraies Richesses pour baptiser son nouveau lieu des amoureux du livre situé au 2 bis rue de Charras. Kaouther Adimi s’intéresse à celui qui publiera pour la première fois les grands écrivains Albert Camus, Jules Roy, Max-Pol Fouchet, Emmanuel Roblès, et bien d’autres.

Même si on ignore tout de la littérature de cette époque, le roman est passionnant. L’auteure imagine l’histoire de la librairie de 1936 à aujourd’hui grâce à trois voix : celle du journal intime d’Edmond Charlot, celle du jeune étudiant Ryad et celle des Algériens, un « nous » indéfini en guise de contexte.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct