Ringo Starr Give more love

<span>Ringo Starr</span> Give more love

Allez, restons sérieux. Si on ne tient pas compte de ce qu’il a pu faire pour et avec les Beatles et son côté sympa, qu’a apporté de bon à la musique Richard Starkey ces 47 dernières années, sinon peut-être le titre « Goodnight Vienna » et quelques reprises paresseuses ? Notre homme vit de ses rentes, reprend à l’occasion ses baguettes pour faire plaisir aux potes et, malheureusement, de temps en temps publie un nouvel album.

Celui-ci, le 19e depuis 1970, est aussi poussif et inintéressant que les précédents. Il produit et mixe tout lui-même, ne parvenant même pas à inspirer Dave Stewart, Richard Marx, Steve Lukather, Peter Frampton, Gary Nicholson ou Glenn Ballard aux compos. Paulo joue un peu de basse par amitié. Et Don Was, Timothy B. Schmit, Edgar Winter et Joe Walsh sont passés en studio.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct