Faut-il interdire l’ordinateur portable dans les auditoires?

ddddd
ddddd

Revenir dans un auditoire d’université ou de haute école vingt ans après l’avoir quitté, c’est prendre le risque d’aller de surprise en surprise… A chaque place, ou presque, trône un ordinateur portable ou une tablette. Et puis, à bien y regarder, on découvre nombre d’étudiants paraissant davantage concentrés sur leur petit écran que sur les propos d’un prof perdu devant son grand tableau. Simple illusion ? Les défenseurs des nouvelles technologies comme compagne indispensable de l’enseignement 2.0 l’assurent. Par contre, en Flandre, la haute école « PXL University College » (Hasselt) n’est pas du même avis. Elle vient d’interdire l’usage des outils numériques dans certains cours. Motif : les étudiants passent trop de temps sur les réseaux sociaux. L’idée n’est pas d’en finir avec ces outils dans les auditoires mais d’en réguler judicieusement l’usage.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct