Journée d’action dans les services publics: voici les secteurs en grève ce 10 octobre

© Belga.
© Belga.

La CGSP a lancé un appel à la grève dans les services publics le mardi 10 octobre prochain. Une date présentée comme une « journée de réaction » contre la politique menée par le gouvernement fédéral. Le syndicat socialiste FGTB soutient cette grève de la CGSP, mais n’appelle pas à étendre la journée d’action au secteur privé.

Voici les secteurs qui seront touchés par ce mouvement :

Transports

La CGSP Tram-Bus-Métro (transports publics) et la CGSP-Cheminots ont d’ores et déjà déposé des préavis de grève en vue du 10 octobre. Le rail belge et les TEC devraient donc être largement concernés. Annulations et retards sont à prévoir. La CGSP-Cheminots, dans ses deux ailes linguistiques, a décidé que son action serait une grève générale du lundi 9 octobre à 22h au mardi 10 octobre à 22h.

De même, la société bruxelloise de transport public (Stib) prévoit que son réseau sera fortement perturbé. La Stib et l’Union belge de football invitent les supporters de la Belgique et de Chypre qui se rencontreront mardi soir, au stade Roi Baudouin, à prévoir des alternatives aux transports publics pour se rendre au stade.

Enseignement

La CGSP-Enseignement appelle à la grève. Les cours dans les écoles des différents réseaux de l’enseignement officiel pourraient en conséquence être perturbés.

bpost

Il n’y aura sans doute pas de courrier dans les boîtes aux lettres le 10 octobre. La CGSP-Poste, syndicat majoritaire chez bpost, a déposé un préavis de grève.

Administrations locales

Les sections CGSP Amio (administrations régionales wallonnes) et Admi appellent aussi à la grève générale. Il concerne les administrations locales (communes, CPAS, intercommunales, etc.), les zones de police et de secours, les prisons et les organismes d’intérêt public comme le Forem ou l’Aviq.

Médias

La VRT et la RTBF feront grève. Le syndicat socialiste ACOD (la contrepartie flamande de la GCSP) a appelé les travailleurs de la VRT à faire grève. Le syndicat dénonce le manque d’effectif et la « non-indexation des frais de fonctionnement », explique Michelle Graus à De Morgen, le président d’ACOD-VRT, « ceci mènera à la perte de personnel sur le long terme ». La grève est également à l’ordre du jour à la RTBF, nous précise le responsable CGSP Patrick Blommaert. Les modalités du programme minimum qui sera diffusé sur les antennes de la RTBF doivent être discutées en comité d’entreprise prochainement.

Métallurgie

La Fédération des métallurgistes du Brabant de la FGTB a décidé jeudi d’une grève générale de 24 heures le 10 octobre. Cet appel à la grève concerne les entreprises du secteur métal présentes dans le Brabant wallon et à Bruxelles, et notamment des entreprises comme Audi Brussels, la Sabca ou Schneider Electric, soit «  au moins 40.000 travailleurs », précise Manuel Castro, président de la Fédération des métallurgistes du Brabant.

Les métallos socialistes de Liège seront eux aussi en grève puisque la régionale FGTB Liège-Huy-Waremme avait déjà appelé mi-septembre l’ensemble de ses sections professionnelles, tant dans le secteur public que privé, à faire grève le 10 octobre.

Cet article réservé aux abonnés
est en accès libre sur Le Soir+
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

     

    Cet article réservé aux abonnés est exceptionnellement en accès libre

    Abonnez-vous maintenant et accédez à l'ensemble des contenus numériques du Soir : les articles exclusifs, les dossiers, les archives, le journal numérique...

    1€
    le 1er mois
    J'en profite
    Déjà abonné?Je me connecte
    Aussi en Économie