Olly Robbins, l’homme pressé du Brexit

Olly Robbins
Olly Robbins

Officiellement, le porte-drapeau, côté britannique, de la négociation du Brexit est David Davis. Mais le ministre eurosceptique fait désormais de la figuration. Tenu responsable du manque de progrès des négociations sur la sortie de l’Union européenne, jugé léger et trop peu assidu à la tâche, l’intéressé, même s’il garde ses attributions, passe désormais au second plan. Afin de prendre ses distances avec le Brexit dur, Theresa May a fait monter en première ligne un homme de l’ombre. Il s’agit d’Olly Robbins, son nouveau conseiller pour les Affaires européennes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct