La Commission européenne s’attaque à l’Irlande pour contrer les géants du net

Margrethe Vestager, commissaire européenne à la concurrence. © AFP
Margrethe Vestager, commissaire européenne à la concurrence. © AFP

Il y a un peu plus d’un an, le 30 août 2017, la Commission européenne ordonnait à l’Irlande de récupérer, auprès d’Apple, 13 milliards d’euros d’avantages fiscaux « illégaux » – et donc assimilables à des aides d’État, interdites par le droit de la concurrence – octroyés entre 2003 et 2014 à la multinationale américaine.

« L’Irlande n’a pas encore récupéré cet argent, même pas en partie, expliquait ce mercredi matin la commissaire à la Concurrence, Margrethe Vestager. Nous comprenons bien entendu que la récupération dans certains cas peut-être plus complexe que dans d’autres, et nous sommes toujours prêts à apporter notre aide. Mais les Etats-membres doivent faire suffisamment de progrès pour restaurer des conditions équilibrées de concurrence. C’est pourquoi nous avons décidé de renvoyer l’Irlande devant la Cour de justice de l’Union européenne pour ne pas avoir exécuté notre décision. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct