Edin Dzeko retrouve son jardin d’Eden

@PN
@PN

Annoncés comme les rivaux principaux des Diables rouges dans ces éliminatoires de la Coupe du Monde 2018, les Bosniens ont manqué de cohésion et ont carrément frôlé la cote d’exclusion le 31 août en s’inclinant (3-2) à Chypre, après avoir pourtant mené de deux buts.

Voilà les Dragons contraints de réaliser un sans-faute contre la Belgique et l’Estonie pour verrouiller la deuxième place du groupe H synonyme d’accès aux barrages de la zone Europe.

1 Le stade de Zenica frappé d’une interdiction de match par l’UEFA

La sélection belge s’est déplacée à trois reprises en Bosnie-Herzégovine, avec un bilan de deux défaites pour un partage. Toujours à Zenica, dans le stade ultra-nationaliste Bilino Polje, où les supporters locaux ont l’art de déchaîner les enfers.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Coupe du monde