La descendance Pop et avant-gardiste

Stockhausen a à ce point chamboulé le petit monde de la musique contemporaine que celle-ci ne s’en est, semble-t-il, toujours pas remise. Ainsi, les descendants du maître de Kürten sont plutôt à trouver du côté de la… pop. Enfin, pop, au sens large. Mais du rock des années 60 à l’electronica d’aujourd’hui, ce sont les héros de la « culture jeune » qui revendiquent l’influence de Stockhausen.

Il faut dire que ce dernier, précurseur de la musique électronique, a développé des techniques d’enregistrement et de manipulations du son qui ont ébloui les chevelus avides d’expérimentations musicales. Les Beatles n’ont jamais caché que le grand compositeur était le démiurge derrière les collages bruitistes de « Revolution 9 » et les manipulations avant-arrière de la bande sonore sur « Tomorrow Never Knows ». Les Fab Four ayant appuyé l’hommage jusque sur la pochette de Sgt Pepper’s.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Culture