Pour la N-VA, ce qui est bon pour la Flandre... est bon pour le pays

Pour la N-VA, ce qui est bon pour la Flandre... est bon pour le pays

Il assume. Qu’il parle de son nationalisme, de la ligne communautaire de la N-VA, du gouvernement, de certains ratés de com, de Francken («  Theo n’a pas dit qu’on allait nettoyer le parc Maximilien des migrants. Il traite cela avec beaucoup d’humanité. Son style ne me dérange pas  »), Jan Jambon répond sans détour, cash, assumant ses positions… même celles susceptibles de hérisser au sud du pays. Il n’élude aucune question, ne se fâche devant aucune. Suffisamment rare pour le souligner.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Politique