Les Diables se sont sortis du bourbier de Sarajevo

©Belga
©Belga

Il doit être écrit quelque part dans le ciel détrempé de Zenica ou de Sarajevo que l’équipe nationale belge s’imposerait un jour sur le sol bosnien. Après les trois premiers passages dans l’enfer nationaliste de Zenica (deux défaites et un nul) depuis 2005, le quatrième – mais à Sarajevo cette fois – s’est avéré être plus concluant. Les leaders du groupe H ont en effet repris l’avion vers Bruxelles dans la nuit de samedi à dimanche avec une huitième victoire en phase qualificative pour le Mondial. Un bilan qui est en train de les porter vers un total potentiel de 28 points, là où sous l’ère Wilmots, sur le chemin du Mondial 2014, ils avaient placé la barre historique à 26 unités sur 30 possibles.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct