Jan Vertonghen est passé par toutes les émotions

Vemaelen et Vertonghen ont bien été embêtés par Dzeko. ©News
Vemaelen et Vertonghen ont bien été embêtés par Dzeko. ©News

Cela devait être un jour mémorable pour lui. Et de fait, il s’en souviendra tant il est passé par toutes les émotions. Jan Vertonghen, célébré toute la semaine tant dans la presse francophone que néerlandophone, fêtait sa 96e sélection, égalant du même coup le record de Jan Ceulemans. Pourtant, sur un terrain qui tenait davantage du marécage que du terrain de foot, et sous une pluie incessante, ce match pouvait vite ressembler à un traquenard pour les défenseurs, confrontés aux longs ballons du gardien Begovic vers Edin Dzeko, dont la taille embêtait particulièrement Thomas Vermaelen, commis à sa surveillance, et Vertonghen.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Diables rouges