Chez les Diables, ça coince du côté de la défense

@News
@News

Depuis la Bosnie

Familiarités de vestiaires, on le concède. Mais les joueurs n’avaient qu’un seul mot à la bouche à la sortie des vestiaires, samedi à Sarajevo. Un véritable cri du cœur : « Ce soir, on s’est sorti d’un sacré merdier ! » C’est peu dire que la boue leur a collé aux chaussures dans un amas de terre et de sable dispersé par brouettes entières au cours des heures précédant la rencontre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct