Jan Vertonghen et l’art de rire sous cape

@News
@News

Devenu recordman des sélections (96) avec les Diables rouges, au même titre que Jan Ceulemans (qu’il va déjà laisser derrière lui dès ce mardi à la faveur du dernier match qualificatif pour la Coupe du monde 2018, contre Chypre), Jan Vertonghen est passé par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel sous la voûte céleste voilée de Sarajevo.

Car, en jugeant très mal un dégagement lointain d’Asmir Begovic et en permettant à Edin Visca de filer gentiment vers le domaine de Thibaut Courtois pour donner (temporairement) l’avantage à la Bosnie-Herzégovine (38e), Jan Vertonghen a fait chuter sa cotation de satisfaisante à médiocre et a douché un public belge déjà bien imbibé de la pluie locale.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct