Matteo Trentin soigne son Tours d’honneur

@AFP
@AFP

Dans quelques mois, l’Italien (28 ans) deviendra chef de famille chez Orica-Scott, mais avant de fermer la porte de l’appart’ flandrien, il a particulièrement soigné ses effets. Et réussi une sortie comme Patrick Lefevere les aime. Deux ans après une première victoire sur cette avenue Grammont certes raccourcie par le tramway tourangeau mais qui demeure un superbe espace d’expression pour les coureurs véloces, le coureur de Borgo Valsugana a remporté la 111e édition de Paris-Tours ce dimanche, devançant dans un sprint à trois le Norvégien Sören Kragh Andersen (Sunweb) et le Néerlandais Niki Terpstra (Quick Step). Superbe cadeau d’adieu, synonyme de passe de trois (Gaviria s’est en 2016 intercalé entre les deux succès de Trentin) et de 52e victoire 2017 pour la prolifique formation belge. «  J’avais à cœur de bien finir mon parcours en cette équipe qui m’a énormément apporté depuis 2012

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct