Nina Derwael, une médaille qui en appelle d’autres

Nina Derwael a complètement justifié son rang de reine des barres asymétriques aux Mondiaux. @News
Nina Derwael a complètement justifié son rang de reine des barres asymétriques aux Mondiaux. @News

On le subodorait depuis qu’elle avait été sacrée championne d’Europe aux barres asymétriques, en avril dernier, en Roumanie, et que le « head coach » de l’équipe féminine belge, le Français Yves Kieffer, avait prédit avant les Mondiaux qu’« elle jouerait les médailles ». Ce samedi, à Montréal, Nina Derwael a confirmé qu’elle était désormais l’une des meilleures gymnastes de la planète à son agrès en décrochant le bronze avec un total de 15.033 pts, un nouveau record personnel, derrière la Chinoise Fan Yilin (15.166) et la Russe Elena Eremina (15.100). Le point d’orgue d’un fabuleux week-end qui mérite qu’on s’y attarde.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct