Bruxelles: Greenpeace repeint le rond-point Schuman (photos)

© EPA
© EPA

Quelque 65 militants de Greenpeace ont déployé lundi matin, au rond-point Schuman à Bruxelles, une banderole portant l’inscription «Go Solar!» pour demander à l’Union européenne de s’inscrire pleinement en faveur d’une énergie 100% renouvelable. Les militants avaient aussi recouvert Schuman d’une peinture jaune biodégradable pour représenter un soleil, mais le symbole a dû être retiré sur demande de la police.

«Il est grand temps que l’UE libère le système énergétique, aujourd’hui entre les mains de quelques grands acteurs qui continuent à investir dans les combustibles polluants comme le charbon, pour le confier à des citoyens ordinaires», plaide Juliette Boulet, porte-parole de Greenpeace Belgique. Pour l’organisation de protection de l’environnement, l’Europe dispose en effet «d’un vaste potentiel en matière d’énergie renouvelable».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct