Il y a dix ans dans Le Soir: «Les stupéfiants sévissent en prison»

Un détenu sur trois se drogue. © Belga
Un détenu sur trois se drogue. © Belga

(article paru le 11 octobre 2007)

Près d’un détenu sur trois consomme de la drogue en prison. Principalement du cannabis ou ses dérivés, mais aussi de l’héroïne et des psychotropes. Pour quelles raisons ? Se relaxer, oublier ses problèmes, vaincre l’oisiveté. Un détenu sur cinq rencontre des difficultés liées aux drogues durant sa détention (vol, chantage, coups…). Et, derrière les murs, les comportements à risque (tatouage et piercing, relations sexuelles non protégées…) font désormais partie de la vie carcérale.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct