Le tabac vole neuf années de vie au fumeur belge

© Belga
© Belga

On savait que la consommation régulière de cigarettes impacte quasi tous les indicateurs de la santé, mais c’est la première fois que cette conséquence est évaluée spécifiquement pour le fumeur belge, sur base d’une étude sur de très nombreuses personnes.

Alors que près d’un quart de la population belge déclare fumer, une nouvelle étude de l’Institut scientifique de Santé publique (ISP) indique, qu’à l’âge de 15 ans, l’espérance de vie d’un fumeur quotidien raccourcit de près de neuf ans pour les hommes et de presque six ans pour les femmes. Les résultats de cette nouvelle étude de l’ISP reposent sur des données collectées auprès de 30 000 personnes (fumeurs et non-fumeurs) lors des Enquêtes nationales de Santé réalisées en 1997, 2001 et 2004.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct