La CUP, le petit parti qui mène la danse en Catalogne

© EPA
© EPA

La majorité aux commandes de la Catalogne est composée de deux partis : Junts Pel Si (« Ensemble pour le oui », coalition gauche-droite dirigée par Artur Mas) et CUP « Candidature d’unité populaire », gauche radicale). Ensemble, ces deux formations indépendantistes pèsent 72 sièges sur les 135 que compte le parlement catalan.

Mais avec 10 députés, la CUP occupe une position stratégique. Sans elle, plus de gouvernement puisque Junts Pel Si n’en a « que » 62. Et les députés de la CUP ne se privent pas de mettre la pression sur le ministre-président Carles Puigdemont pour qu’il aille jusqu’au bout de sa logique indépendantiste. Si celui-ci ne peut plus compter sur leur appui, le gouvernement Puigdemont tombe.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct