«La langue française n’est pas sexiste, certains grammairiens le sont»

C’est ce point milieu qui a motivé la Direction de la Langue française en Belgique à rédiger une recommandation rappelant l’usage «
parcimonieux
» qui doit être fait des «
doublets abrégés
». © DR.
C’est ce point milieu qui a motivé la Direction de la Langue française en Belgique à rédiger une recommandation rappelant l’usage « parcimonieux » qui doit être fait des « doublets abrégés ». © DR. - dr.

Amorcée au Québec dès 1979, l’écriture inclusive se diffuse depuis plus de trente ans dans les territoires francophones de la « périphérie » (Belgique, Québec et Suisse romande). Lentement mais sûrement. Tandis qu’en France, la féminisation de l’écrit donne lieu à de vifs débats.

Progrès féministe pour les uns, massacre de la langue française pour les autres : l’écriture inclusive est avant tout un concept large, une sorte de boîte à outils orthographiques.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct