L’indépendantisme catalan tue-t-il le rêve nationaliste flamand?

Geert Bourgeois, le ministre-président flamand, s’était dit « jaloux  des Catalans » au lendemain  du référendum du 1 er  octobre.
Geert Bourgeois, le ministre-président flamand, s’était dit « jaloux des Catalans » au lendemain du référendum du 1 er octobre. - belga

«  Vous finirez comme Companys  » Voilà donc le tweet adressé en début de semaine par le porte parole du Parti Populaire espagnol de Mariano Rajoy au président catalan Puigdemont. Il s’est récolté à juste titre une pluie de protestations et de retweets pour le dénoncer, notamment de membres de la N-VA. Et pour cause, Lluis Companys était un avocat et homme politique catalan, président de la Généralité de Catalogne de 1934 à sa mort. Exilé en Bretagne après la Guerre civile espagnole, il a été livré au régime franquiste par la Gestapo et exécuté à Montjuïc (Barcelone), au cri de « Per Catalunya! » (« Pour la Catalogne ! »).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Chroniques
    • A Alost, les organisateurs du carnaval s’apprêtent à laisser défiler des chars avec des caricatures de juifs orthodoxes, avec papillotes, nez crochu, rats et tas d’or, comme ce fut le cas l’an dernier, et cela au nom de l’humour.

      Chronique Visa pour la Flandre: bons boulets d’Alost

    • B9722625528Z.1_20200217214049_000+G67FHQP9O.2-0

      Chronique Le vert est dans le fruit

    • d-20160406-G6ZW9C 2019-01-15 11:51:33

      Chronique Ecoles: que faire du cours de morale?