L’indépendantisme catalan tue-t-il le rêve nationaliste flamand?

Geert Bourgeois, le ministre-président flamand, s’était dit « jaloux  des Catalans » au lendemain  du référendum du 1 er  octobre.
Geert Bourgeois, le ministre-président flamand, s’était dit « jaloux des Catalans » au lendemain du référendum du 1 er octobre. - belga

«  Vous finirez comme Companys  » Voilà donc le tweet adressé en début de semaine par le porte parole du Parti Populaire espagnol de Mariano Rajoy au président catalan Puigdemont. Il s’est récolté à juste titre une pluie de protestations et de retweets pour le dénoncer, notamment de membres de la N-VA. Et pour cause, Lluis Companys était un avocat et homme politique catalan, président de la Généralité de Catalogne de 1934 à sa mort. Exilé en Bretagne après la Guerre civile espagnole, il a été livré au régime franquiste par la Gestapo et exécuté à Montjuïc (Barcelone), au cri de « Per Catalunya! » (« Pour la Catalogne ! »).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct