La banque privée vise l’humain grâce au... numérique

En plus de la vidéoconférence, les banquiers privés peuvent afficher des documents sur l’écran du client. © Shutterstock.
En plus de la vidéoconférence, les banquiers privés peuvent afficher des documents sur l’écran du client. © Shutterstock.

Peu de banques rechignent à la tâche lorsqu’il s’agit de parler de développement numérique. Mais quand cela concerne la banque privée, c’est avec un avertissement de taille que les banquiers entament le discours. « On a tendance à vouloir opposer l’humain et le digital. L’humain doit rester au cœur du métier de banque privée. Le digital permet d’enrichir la relation en plus de ce que l’on fait déjà », prévient Stéphane Vermeire, directeur du private banking chez BNP Paribas Fortis. « Franchement, en banque privée, le client veut encore voir son banquier en face », garantit Patrick Dallemagne, directeur de la section pour CBC.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct