Affaire Weinstein: les huit jours qui ébranlèrent Hollywood

Harvey Weinstein, cette semaine
: «
Je ne vais pas bien, mais je vais me faire aider... nous faisons tous des erreurs.
»
Harvey Weinstein, cette semaine : « Je ne vais pas bien, mais je vais me faire aider... nous faisons tous des erreurs. »

Huit jours ont passé depuis le déclenchement de l’affaire Weinstein, et chaque jour qui passe, depuis, livre son lot de « breaking news ». Si la loi du silence a régné durant une vingtaine d’années sur les incessantes pratiques d’abus sexuel d’Harvey Weinstein, c’est un tsunami de révélations que les enquêtes du New York Times et du New Yorker ont libéré.

D’innombrables actrices ont pris la parole. Après Rose McGowan, Ashley Judd, Angelina Jolie, Gwyneth Paltrow, Asia Argento, Léa Seydoux, Lucia Evans Emma De Caunes ou Judith Godrèche, d’autres voix se sont fait entendre, ces dernières heures. Jane Fonda a exprimé ses regrets : elle savait, dit-elle, et n’a pourtant pas rompu l’omertà. «  J’ai honte de n’avoir rien dit (…) Grâce à Dieu, on en parle. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct