Les chiffres de la douleur

D’après les chiffres du professeur Patricia Lavand’homme, de 35 à 60 % des patients présentent une douleur avant leur opération. Environ un tiers présentent une douleur postopératoire aigüe. Mais un patient sur dix va conserver une douleur postopératoire chronique, donc 1 % subira une douleur sévère, « qui induit un impact socio-économique important », notamment via la perte d’emploi. L’équipe de l’UCL travaille notamment sur la validation d’un appareil automatique, le Medasense, qui puisse donner une idée de la douleur, comme un tensiomètre donne une mesure de la tension.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct