Le flop des contrats d’insertion en Wallonie

En septembre 2017, la Wallonie comptait 47.000 chômeurs de moins de 25 ans, dont plusieurs milliers qui pourraient bénéficier d’un contrat d’insertion. ©PhotoNews
En septembre 2017, la Wallonie comptait 47.000 chômeurs de moins de 25 ans, dont plusieurs milliers qui pourraient bénéficier d’un contrat d’insertion. ©PhotoNews - Photo News.

Et de huit ! En commission du parlement wallon, l’affaire vire tout doucement au gag à répétition. De quinzaine en quinzaine, Pierre-Yves Jeholet (MR) informe les députés du nombre de contrats d’insertion conclus entre entreprises et jeunes demandeurs d’emploi. Au cours de l’été, la courbe a toujours été positive, ajoute le nouveau ministre de l’Emploi : deux, quatre, sept et maintenant huit contrats ! La réforme des aides à l’emploi du défunt gouvernement PS-CDH n’est entrée en vigueur que le 1er  juillet dernier. Mais le flop est retentissant. D’autres mesures ont fait beaucoup mieux : 1.545 et 2.360 bénéficiaires pour les dispositifs visant les moins de 25 ans et les demandeurs d’emploi inactifs depuis au moins douze mois.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct