Défi se lance en Wallonie

©Olivier Polet. Le Soir
©Olivier Polet. Le Soir

Défi se lance en Wallonie. Le parti amarante, ex-FDF, sera présent au sud aux communales en 2018, aux régionales et législatives en 2018. C’était sa vocation dès son apparition sur la scène politique, fin 2015. D’emblée, il s’était agi de quitter sa zone de confort bruxelloise. Olivier Maingain a temporisé. Il met le turbo à un peu plus d’un an de la maxi-séquence électorale.

Le président de Défi nous l’explique : « Il faudra des leaders, des personnalités. » Une première s’avance, c’est une surprise : Renaud Duquesne. Le fils d’Antoine Duquesne, figure politique francophone, ancien ministre, président du parti libéral, décédé en 2010. Avec Renaud Duquesne, Défi fait un coup « symbolique ». Il expédie un message aux électeurs du MR. Où l’on appréciera.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct