Dénonciation abusive: 70.000 euros d’amendes pour ING

Le cas de cet ancien industriel flamand qui a fait fortune dans les années 90 en revendant sa société de boulangerie à un groupe industriel très connu est très révélateur. L’homme fait fortune et s’exile à Monaco, tout en gardant un pied à terre en Belgique, pour les menues opérations, ses enfants, petits-enfants, etc. Il a des comptes au Luxembourg aussi. Mais il réside à Monaco : il a d’ailleurs une carte de séjour, qu’il a troquée contre sa carte d’identité belge et son permis de conduire.

ING connaît l’homme depuis 30 ans, est identifié en Belgique, au Luxembourg. C’est du reste cette dernière succursale qui lui conseille un courtier américain, car notre industriel a des ambitions d’acheter dans l’immobilier aux Etats-Unis. En attendant, ce dernier courtier, connu d’ING et respectable, lui conseille un placement en matières premières pour 1 million de dollars, ce que l’industriel flamand accepte… Mais les liquidités manquent sur ses comptes habituels. Il fait appel à son compte luxembourgeois.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct