Sebastian Kurz, 31 ans, dirigera une Autriche très à droite

©REUTERS.
©REUTERS.

Depuis Berlin

Sebastian Kurz a rempli son contrat. Comme le prédisaient les sondages, son parti, l’ÖVP (Parti populaire autrichien) a remporté une large victoire ce dimanche. Selon les estimations, il aurait obtenu 31,7 % des suffrages lors des élections législatives et réalise un bond de 7,7 points par rapport aux élections de 2013, profitant d’une participation en hausse.

Pour la première fois depuis 2002, ce parti conservateur redevient même la première force politique d’Autriche et s’impose largement devant ses concurrents.« Je le promets, je vais lutter de toutes mes forces pour le changement », a déclaré Sebastian Kurz dans une brève allocution hier soir. « Il y a beaucoup à faire, notamment pour établir un nouveau style. Notre mission est de travailler pour notre pays et pour le changer en positif », a-t-il ajouté.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct