Homans sur l’avis du Conseil de l’Europe: «Les communes à facilités ne peuvent être bilingues»

© Belga
© Belga

Le Conseil de l’Europe devrait voter jeudi une recommandation sévère pour le gouvernement flamand, accusé de ne pas respecter la démocratie locale dans les communes à facilités. Un rapport, que Le Soir publiait ce mardi matin, critiquait la procédure flamande, qui permet à la ministre des Affaires intérieures de refuser de nommer un bourgmestre élu. Le même rapport estimait qu’il était contraire aux principes de démocratie locale d’exiger que tant les citoyens que les conseillers communaux soient tenus de s’exprimer en néerlandais lors des séances.

Contactée par nos soins, la ministre flamande des Affaires intérieures, Liesbeth Homans (N-VA) a réagi. Elle indique avoir pris connaissance avec surprise du projet de recommandations du Conseil de l’Europe.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct