Noir Jaune Blues, et après? Le carnet de route de la première étape à Braine-le-Comte

Braine-le-Comte est la première étape de «
Noir Jaune Blues, et après
?
». Daniel Couvreur, journaliste du «Soir», y a pris ses quartiers pour ces prochains jours.
Braine-le-Comte est la première étape de « Noir Jaune Blues, et après ? ». Daniel Couvreur, journaliste du «Soir», y a pris ses quartiers pour ces prochains jours.

En janvier 2017, 20 ans après une première étude sur l’état de la société belge, « Le Soir » publiait, avec la RTBF, une étude, « Noir Jaune Blues, 20 ans après », commanditée par la Fondation « Ceci n’est pas une Crise ». Celle-ci dresse du Belge le portrait d’un citoyen qui ne croit plus aux institutions et rejette l’autre. Quelques exemples parmi d’autres des enseignements de l’enquête : sur les 4.700 personnes interrogées, à peine 32% pensaient que « le système démocratique fonctionne plutôt bien », 77% estimaient qu’ « on ne se sent plus chez soi comme avant », 80% que « les politiques ont laissé la finance prendre le pouvoir », et 21% avaient confiance dans la presse (contre 42% vingt ans plus tôt).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct