Le Brabant wallon, un territoire en quête d’une bonne circulation

Dossier Brabant Wallon, aspect mobilité, Céline Jouan qui travaille chez De Boeck à LLN et qui vient tous les jours en voiture depuis Ciney. Afin notamment d'éviter le gros de la circulation elle arrive tous les jours vers 7h45-8h et repart vers 17h- 17h30. ©Le Soir/Bruno DALIMONTE.
Dossier Brabant Wallon, aspect mobilité, Céline Jouan qui travaille chez De Boeck à LLN et qui vient tous les jours en voiture depuis Ciney. Afin notamment d'éviter le gros de la circulation elle arrive tous les jours vers 7h45-8h et repart vers 17h- 17h30. ©Le Soir/Bruno DALIMONTE.

Le Brabant wallon est désormais un véritable pôle économique où chaque jour des milliers de personnes se rendent pour travailler. Mais comme souvent, la forte attractivité d’un lieu a quelques conséquences, notamment en termes de mobilité. Chaque matin, on ne compte plus les travailleurs à attendre, avec plus ou moins de patience, dans les bouchons.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct