La justice fait trembler Stéphane Moreau et le fonds de pension Ogeo

Stéphane Moreau évoque un «
acharnement judiciaire
». Cependant Depuis lors, l’autorité belge des marchés financiers, la FSMA, a néanmoins exigé que MM. Moreau et Beyens se retirent du fonds de pension. Belga.
Stéphane Moreau évoque un « acharnement judiciaire ». Cependant Depuis lors, l’autorité belge des marchés financiers, la FSMA, a néanmoins exigé que MM. Moreau et Beyens se retirent du fonds de pension. Belga.

Donnant suite à une lettre anonyme reçue en 2008 et à longue instruction, le parquet général de Liège a conclu son réquisitoire dans le dossier Tecteo/Nethys et ses nombreuses sous-fardes. Selon nos informations, il aurait retenu quatre infractions présumées et demanderait le renvoi devant le tribunal correctionnel de cinq personnes au moins : Stéphane Moreau, Emmanuel Lejeune, Marc Beyens et Hervé Valkeners pour leur gestion du fonds de pension Ogeo mais aussi de l’ancien député provincial André Gilles pour un présumé emploi fictif. La chambre du conseil devrait statuer sur cette demande de renvoi au début du mois de décembre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct