France: huit membres de l’ultradroite soupçonnés de projeter des attentats mis en examen

© AFP
© AFP

Les huit jeunes hommes présentés à un juge samedi en France, dans le cadre de l’enquête sur le groupe «OAS» qui aurait envisagé des attentats visant notamment des hommes politiques et des mosquées, ont été mis en examen dans la soirée, pour «association de malfaiteurs terroriste criminelle», a indiqué le parquet de Paris.

Six des huit jeunes, âgés de 17 à 29 ans, ont été placés en détention provisoire et un septième a été incarcéré provisoirement dans l’attente d’un débat sur sa détention. Un mineur a par ailleurs été placé sous contrôle judiciaire.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct